Transfert

Publié le par Stéphanie L

Le plus dur, c'est l'attente de l'appel du labo, on a tellement peur qu'il y ait un souci et que l'embryon n'a pas supporté la décongélation.

Finalement l'appel du labo qui nous confirmera que le transfert aura bien lieu mais l'après-midi cette fois. 1h avant le transfert, je prend du Spasfon et Xanax pour me détendre. Arrivés à 13, on montre nos cartes d'identité, et sommes pris en charge.

Le médecin nous explique que c'est un bel embryon qui a bien repris son développement et me dit que cette fois il faut lui dire de s'accrocher au bon endroit. C'est sûr !

Le médecin forme une interne pendant la manipulation. Je n'ai rien senti cette fois, c'est beaucoup mieux qu'après une forte stimulation. Je dois attendre un petit 15 minutes avant de me relever. Voilà les jeux sont faits, on peut rentrer chez nous. Pas de sport, pas de contractions d'abdo à part ça je peux vivre normalement. Il s'accrochera d'ici 2 à 3 jours si tout va bien.

Je pense que le Xanax a bien agi cette fois-ci car je tombe de sommeil. Du coup je m'allonge devant la tv en rentrant et ne me réveille qu'à 17h30. Maintenant on laisse faire les choses et on va essayer de ne pas trop psychoter pendant les 15 jours qui vont être très longs à passer.

Publié dans pma, fiv

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article