24 mai 2012

Publié le par Stéphanie

24 Mai 2013

Aujourd'hui est un jour particulier pour moi. Le 24 Mai c'est l'anniversaire de mon homme, c'est sensé être une journée festive mais ça ne l'est plus depuis l'année dernière. En effet, j'ai perdu mon bébé: mon chat Mistigri à l'âge de 11 ans.. Du coup ça fait quelques jours que je pense plus à lui et ça me fait verser des larmes..

Je sais qu'il était malade (pancréatite)et que malheureusement je ne pouvais plus rien faire pour lui. On en a profité 5 mois depuis le verdict, j'ai tout fait pour le garder à mes côtés le plus possible. Mais j'ai un très gros regret, j'ai été si égoïste que je n'ai pas su prendre la décision de le soulager quand il le fallait malgré ce que m'avait dit le vétérinaire. Je me demandais pourquoi l'euthanasier, il n'a pas l'air de souffrir, il dort dans son coin, on le laisse tranquille et il continue à venir me faire des câlins tous les soirs. Mais j'ai vite déchanté.. Le 23 Mai en rentrant du boulot, je vois qu'il a du mal à respirer et à se déplacer. Il est trop tard pour aller chez le vétérinaire.. Il se refugie dans le bac à douche. Je lui apporte de l'eau qu'il boit un peu. On va se coucher pas très sereins, nous nous doutons que cette fois ce sont ses derniers moments. Nuit très agitée et sommeil troublé. Quand je me réveille le lendemain il est couché derrière notre clic-clac aussi mal que la veille. Ça y est je suis décidée à faire le nécessaire pour l'aider à se sentir mieux. J'appelle le vétérinaire mais il n'est pas encore là, forcément il est 6h30. J'essaye de le joindre toutes les 10 minutes jusqu'à l'obtenir à 7h30. On peut y aller à 10h, avant il a des interventions à faire. Je retourne voir mon chat, lui dis qu'on va bientôt l'aider mais qu'il ne faut pas qu'il lutte et que s'il doit partir, il peut le faire. Je lui fais un gros câlin et pars me préparer puis m'installe devant la Tv, je ne supporte plus de le voir mal en point. Mon mari vient me voir en pleurs à 8h15 et me dis que Mistigri nous a quittés de lui-même. Le pauvre a assisté à ce dernier moment mais m'a epargnée de ce spectacle. Je rappelle le vétérinaire, nous pouvons y aller immédiatement. Il constate effectivement le décès et nous demande ce qu'on souhaite faire du corps. Je choisis l'incinération groupée qui est moins chère d'autant plus que je ne savais pas quoi faire de ses cendres si je les récupère. Avec le recul, je regrette, on n'a même pas de nouvelles pour savoir si l'incinération a eu lieu, je trouve ça tellement impersonnel. J'aurai mis ses cendres dans la jardinière ou il se précipitait des qu'il sortait. J'en ai parlé à mon vétérinaire en lui disant ma déception et qu'il aurait du me dire que je n'aurai plus de nouvelles. Je pensais savoir quand le corps était réceptionné, le jour de l'incinération. Bref, c'est trop tard mais je sais que je ne ferai pas pareil pour le chat et chien qu'il me reste.

Le plus dur, c'est qu'on s'est plus au moins consolés en se disant qu'il nous avait quitté car il savait qu'un nouveau venu allait arriver, en effet j'avais appris quelques jours avant que j'étais enceinte suite à un TEC et cette fois les taux avaient l'air normaux. Seulement même notre bébé nous a quitté un mois plus tard.. Tout ça revient, c'est dur, j'en pleure souvent mais je ne me sens plus aussi mal que ce que j'ai été.. Ce doit être normal, le travail de deuil doit être en train de vraiment se faire.

Désolée pour ce long billet morose mais j'avais besoin de retranscrire tout ça.

Je n'en rajouterai pas en disant que ça fait mal de passer encore une fête des mères sans espoir et que c'est dur de voir tous les bouts de chou gâter leurs mamans mais que ce n'est pas encore mon tour..

Publié dans deuil

Commenter cet article

Little Wife 30/05/2013 21:43

Bonjour, je découvre ton blog et ton message me touche. J'aime aussi beaucoup les chats. J'en avais deux, l'une nous a quittés à 17 ans et ca a été très dur. Il m'en reste un, et au risque de paraître pathétique, je sais que ca m'aide dans notre parcours pma d'avoir ce chat. Il ne remplacera jamais un enfant, mais il nous donne beaucoup de tendresse. Bon courage pour la suite de ton parcours.

Hélène 27/05/2013 15:40

Plein de courage

Agnès 26/05/2013 19:56

Je suis triste pour toi pour vous ♥
N ai pas de regrets ces 5 mois avec lui c était du bonheur partagé
Plein de bisous

isa 25/05/2013 09:24

des bisous, cette année est vraiment difficile...