L'enfer des jours post-transfert

Publié le par Moietdamenature

L'enfer des jours post-transfert

Quand on nous transfert un embryon, nous sommes enceintes. Oui il y a un mini-nous en cours de développement qui est déposé à l'intérieur de nous. Certes rien n'est joué pour autant, il faut qu'il se niche dans le petit nid douillet qu'on lui a préparé et qu'il continue son évolution.

Au fil des jours qui suivent le transfert, on se demande sans arrêt s'il se passe quelque chose en nous, si notre petit embryon est toujours là, s'il continue de se développer.

On guette la moindre sensation en s'imaginant tout un tas de scénarios :

J'ai déjà pensé à une grossesse où tout allait enfin bien, à une GEU, à une nouvelle fausse couche, à un nouvel échec. Seule la première m'est inconnue et j'aimerai enfin tellement la vivre.

Et surtout on y pense constamment : au lever, tout au long de journée, on arrive à penser à autre chose quelques instants, mais nos pensées reviennent vite à ça. Je n'arrive pas à rester concentrée à autre chose très longtemps et le soir non plus. Même la nuit, je ne pense qu'à ça, du coup les nuits sont agitées et pas d'un sommeil très profond.

Un coup on garde espoir, l'instant d'après on se prépare à un nouvel échec pour que la chute soit moins haute. Ces sentiments de yo-yo sont très difficiles et le moral est mis à rude épreuve.

C'est un vrai enfer ces journées ! Et vous, vous arrivez à vous détourner de tout ça ?

Hâte d'être à la prise de sang pour savoir, mais en même temps je ne suis pas pressée de revivre un échec de plus ..

Je continue de croiser très fort avec et pour vous toutes qui êtes encore en attente d'une bonne nouvelle !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nanouchka 28/06/2014 20:44

grosse pensée du jour pour toi et le petit bout en formation ;)
des bisous <3

Moietdamenature 29/06/2014 11:40

Merci ma belle, mais je ne me fais guère d'illusion sur l'issue. Absolument aucun signe .. J'en ai marre ..

Bounty Caramel 26/06/2014 19:38

C'est si bien dit. Je ne suis pas en FIV, mais j'imagine mot pour mot tout ce déroulement. Et cela me semble ingérable, un supplice. Tous ces scénarios qui se jouent autour de votre vous deux. J'espère plus que fort que le plus beau des scénarios est en cours et que tu vas bientôt le découvrir. Des énormes bises

La Chouette 26/06/2014 15:07

Penser à autre chose? Mais comment??

Miss Kangourou 26/06/2014 14:01

Les DPO, c'est long, c'est l'enfer, ça dure une éternité, et on ne peut pas penser à autre chose. Bref, courage, et gros gros XXXX pour la PDS. Bisous

28 JEDB 26/06/2014 11:32

Oh oui cette période c'est l'enfer !
Je te souhaite bon courage pour ces jours d'attente.
On t'a transféré quoi comme type d'embryon ? La pds est prévue quand ?
Bises

Moietdamenature 26/06/2014 13:07

C'est un J2. Ils avaient évoqué de les pousser jusque J5 comme toi mais comme j'ai déjà eu des débuts de grossesse, ça ne servait à rien, ça voulait dire qu'ils passaient bien ce stade.

nanouchka 25/06/2014 20:46

c'est juste impossible de penser à autre chose, de détacher son esprit de ce petit être en formation - cette attente est longue mais en même temps quand on approche de la fin, la peur du résultat est tellement forte que l'on aimerait revenir en arrière pour encore profiter des jours où l'espoir est là de ce petitnous qui grandit en nous... pouvoir continuer à lui parler, passer la main sur notre ventre, avec cette hâte et cette peur ... je te souhaite tellement le bonheur d'avoir enfin un belle grossesse qui se passe bien, je croise pour ça, pour toi
je te fais un gros calin, je pense fort à toi
courage <3