2013 : Retour à la PMA

Publié le par Stéphanie L

10 Janvier 2013

Pour cette année, nous n'avons pas beaucoup d'attentes, nous sommes presque comblés, nous souhaitons une seule chose qui manque terriblement à notre vie.
Nous espérons donc que cette année nous apporte enfin le fruit de notre amour et que nous gagnerons enfin ce combat.
Mes amies en sont à leurs deuxièmes bébés, alors c'est dur de ne même pas en avoir un.
Et je ne supporte plus qu'on me demande pourquoi je n'en ai toujours pas, ou si je n'en veux pas.
Pff, si seulement ils savaient comme ces paroles sont indélicates ..
Des fois, je meurs d'envie de tout leur balancer dans la tête, mais non on garde la tête haute et change de sujet.

Retour à la PMA aujourd'hui avec mon RDV avec l'anesthésiste.
J'ai été ravie de découvrir que c'était le médecin qui avait assisté à ma première ponction.
Elle avait super bien géré et m'avait endormie à la première grimace malgré que je disais que je n'avais pas si mal que ça.
Je lui ai dit que je l'avais trouvé très bien précédement.
Elle m'a expliqué que normalement c'est à moi de dire si ça ne va pas, et pas à elle de prendre l'initiative.
J'ai donc expliqué mon angoisse, que je ne trouvais pas ça très agréable et que je préférais ne pas être consciente cette fois.
Pas de souci, c'est moi qui décide. Incroyable !
J'aurai donc un plus fort calmant en arrivant, et c'est moi qui dirais ce que je souhaite une fois au bloc, selon mon état d'esprit serein ou non, une anesthésie générale ou comme la dernière fois.
J'ai trouvé ça très bien qu'un médecin soit à l'écoute de ses patients.
Je suis sortie confiante de ce RDV.
Moi qui redoutais de lui demander une anesthésie générale, j'avais peur que ce soit refusé ..

J'ai un dilemne, je dois commencer le protocole au prochain cycle, qui s'il ne me fait pas faux bond cette fois, devrait début milieu de semaine prochaine.
Mais je suis souffrante depuis fin Décembre.
Ca m'ennuie de reporter la tentative, car c'est long d'attendre, qu'on voit les mois défiler et rien se passer.
Du coup, j'ai profité d'être sur place pour demander l'avis d'une sage-femme.
Je suis sous anti-inflammatoire et c'est proscrit pour une intervention et un début de grossesse.
Il faut laisser passer un délai d'au moins 7 jours.
Mais je me sens mieux et je termine mon traitement samedi donc ça peut largement se faire si je ne retombe pas malade entre temps.
Donc quand mon cycle commence, j'appelle la coordinatrice et c'est elle qui me dira ce qu'on fait.
J'espère vraiment pouvoir réattaquer tout ça, je suis pressée et motivée !

Publié dans pma, fiv

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article